L’hiver est déjà fini, ou presque, croisons les doigts, et avec les douces températures que nous connaissons avec un peu d’avance, c’est peut être l’occasion de faire un point sur les travaux de la maison !


                                Commençons par Les travaux d’intérieur !

 

Un petit entretien annuel ne fait pas de mal, voici quelques conseils :

Vous possédez un chauffage au gaz, pensez à laver vos radiateurs pour enlever la poussière qui a pu s’accumuler durant l’hiver; un radiateur électrique accumule aussi de la poussière qui augmente sa consommation, pensez à l’aspirer.

Nettoyez les bouches d’aération et de VMC à l’aide d’un aspirateur. Elles ont tendance à s’encrasser davantage en hiver à cause de l’humidité plus importante dans les maisons. (C’est simple, nous aérons moins en hiver :) )

N’oubliez pas que l’entretien des gaines reliant une VMC double flux doit se faire tous les 5 ans, demandez nous conseil.

C’est l’occasion de faire un point sur la vétusté de votre matériel de chauffage et peut être revoir l’isolation de votre maison. Le changement de radiateur au sortir de l’hiver permet de profiter de bonnes promotions en général.

Quelques vérifications d’usage:

Entretenez vos portes et fenêtres correctement ainsi que le sol.

 

Vous pouvez enfin ouvrir les fenêtres sans avoir peur du froid, alors allez- y, huilez les gonds des portes et fenêtres, lubrifiez les charnières et les serrures, changez les joints si besoin.  

Vérifiez l’état de vos fenêtres car elles sont souvent sources d’humidité. Le choix du vitrage doit se faire en fonction de votre situation géographique, l’exposition des ouvrants, le niveau de sécurité et l’insonorisation.

C’est peut être l’occasion de demander un bilan sur vos huisseries et d’étudier la possibilité de les changer si elles ont mal vécu l’hiver.

Dans les salles de bains, n’oubliez pas de faire les joints de silicone des lavabos, éviers, baignoire ou douche pour éviter la propagation des moisissures. Un joint a une durée de vie limitée, pensez que moins vous en prenez soin, plus il faudra les changer régulièrement. Si vous détectez de l’humidité sur un mur ou sous la baignoire, il faudra faire appel à un plombier. Si la salle de bain est trop vieille, c’est peut être l’occasion d’en changer, demandez- nous conseil.

 

 

 

Réalisez un bilan thermique.

Le printemps est l’occasion de faire le point sur votre isolation, entre autres, la toiture.  Sachant que jusqu’à 30% des pertes de chaleur peuvent se faire par votre toit, vous pouvez envisager une isolation par les combles ou les sous-rampants.

Dans ce cas, demandez-nous conseil, nous pouvons identifier les zones humides et les ponts thermiques et également aller jeter un oeil à votre toiture avec un drone.

Enfin, si votre chaudière est coûteuse en énergie (gaz, fioul), il est peut-être temps d’étudier d’autres types de chauffage, comme la PAC ou Pompe à chaleur ou climatisation réversible par exemple. Vu les chaleurs actuelles, cela pourrait être utile cet été.